Une question que Végérôme m’a posée au gym dernièrement: « Comment je fais pour manger  X grammes de protéines par jour »?

Ma réponse : « Priorises les sources de viandes maigres, les produits laitiers, les œufs, et les légumineuses »!

Végérôme : Ah! Et qu’est ce que je fais si je ne mange pas de viande, de produits laitiers et d’œufs?

Ma réponse dorénavant : «Tu  vas lire mon article »!

Bon pour ceux qui suivent ma page depuis quelques instants, vous avez probablement compris l’importance d’un apport en protéine adéquat, autant pour la prise de masse que pour la perte de poids. Et non! Les protéines ce n’est pas juste pour les gros bras! Si tu veux être légal au Canada, le Guide Alimentaire Canadien estime que tu devrais manger environ 106 grammes par jour (117gr homme et 96gr femme).Pour plus de détails, voir cet article 

 Les sources principales de protéines végétales 

testo.png

Ce qu’on peut conclure à l’aide du tableau :

  • Bien qu’elles renferment des protéines, les noix sont très caloriques.
  •  La levure, les algues, le seitan, les dérivés du soya et les légumineuses offrent le meilleur ratio.
  • Achètes ton tofu et tes légumineuses chez Costco, tu vas en avoir besoin.
  • Apprends à cuisiner et à apprêter les légumineuses!

Comment faire pour manger 100g de protéines ? Un exemple bref et simpliste de 2000 calories :

-Déjeuner (27gr) : 150gr d’avoine/ 1 cuillère beurre d’arachides/250ml  lait  soya vanille

-Smoothie (26gr) :  1 banane/250ml lait  soya vanille/2 cuillères graine de chia/1 cuillère beurre d’amandes

-Dîner (20gr) : 150gr quinoa/50gr d’edamame avec piments rôties au choix/100gr d’épinards

-Souper (27gr) : 100gr de tofu ferme sauté/100gr de pois verts/Environ 15 amandes rôties

Bien-sûr, cet exemple est simpliste et ne tient pas compte des goûts culinaires. Ce n’est seulement qu’un exemple d’aliments à prioriser pour obtenir 100gr de protéines par jour. Il n’est pas non plus un plan de perte de poids ni de prise de masse! À cela s’ajoutes des condiments pour ajouter du piquant!

Une approche « flexitarienne » qui intègre des œufs, des produits sans lactose et du poisson pourrait selon moi faciliter un bon apport en protéines tout en offrant diverses possibilités culinaires.

Note : Je ne suis pas végétarien. Cet article a pour  but d’aider les lecteurs qui adhèrent à ce mode alimentaire.

Le débat des phytoestrogènes, des protéines complètes et de la vitamine B12 sera pour une autre fois!

Que t’aimes  ou que Tempeh-ça, Seitan explorant que tu apprends! Soya know now!

Laurent Francoeur, Kinésiologue

PS : Zéro protéines dans le Kombucha..aussi trendy qu’il soit!

PPS : Pour des conseils personnalisés en nutrition, va voir un ou une nutritionniste!

Advertisements